JBL BioNitratEx

Prix réduit ! JBL BioNitratEx

FQJ6253600

Matériel filtrant biologique, dégrade les bactéries, élimine les nitrates favorables à la croissance des algues en eau douce ou en eau de mer.

Plus de détails

Voir les autres produits de la marque JBL

25,42 € TTC

-8% 27,63 € TTC

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1,50 €.


Livraison en France gratuite à partir de 69 € d’achat*

  • En savoir plus
Placer simplement le matériel filtrant dans le filtre intérieur ou extérieur et ne le remplacer qu'au bout de 6 mois environ, après sa dégradation par les bactéries.Les bioballes sont colonisées par des bactéries qui forment un biofilm épais. Sous ce biofilm, la teneur en oxygène chute à tel point que les bactéries s’y trouvant vont extraire l’oxygène des nitrates et ainsi les éliminer.Effet stabilisant sur l’eau : les processus de dégradation bactériens générant des acides qui font baisser le pH, les bioballes contiennent des minéraux fixant les acides pour stabiliser l'eau.Contenu : 100 bioballes pour dégrader les nitrates dans 200 à 300 litre d’eau d’aquarium. 1 balle / 2 à 3 litres d’eau. Qui n'a plus rien à manger va mourir de faim ! Les nitrates et les phosphates sont les principaux nutriments des algues. En les éliminant de l'eau, on empêche les algues de pousser ! Mais les bactéries ne dégradent les nitrates que dans certaines conditions : lorsqu’il n’y a plus d’oxygène et qu’en même temps, elles disposent d’une source de carbone (nourriture des bactéries), les bactéries extraient l’oxygène des nitrates et de cette manière, les éliminent. Fonctionnement du JBL BioNitratEx Avec le BioNitratEx de JBL, des bactéries colonisent la surface des balles en l’espace de 4 semaines et forment un biofilm épais. Sous ce film, il se forme une zone pauvre en oxygène où les bactéries passent à la phase de «respiration par les nitrates» et détruisent le nitrate (NO3) qui favorise les algues. Les bioballes servent de nourriture et les nitrates de fournisseurs d’oxygène aux bactéries. Les bioballes vont donc rapetisser au fil du temps (visuellement contrôlable), puis totalement disparaître. Il faut de 6 à 12 mois, en fonction de la charge en nitrates. Il faut ensuite recharger en bioballes. Escargots : lorsque des escargots parviennent sur les balles de JBL BioNitratEx, ils dévorent les biofilms de leurs surfaces. De l'oxygène atteint de nouveau les couches de bactéries inférieures, qui n'ont alors plus besoin d'en extraire des nitrates et donc de les détruire. En cas de grande quantité d'escargots, emballer les balles de JBL BioNitratEx dans un sachet fin pour en barrer l'accès aux escargots. Différence avec JBL NitratEx JBL BioNitratEx fonctionne d’une manière purement biologique, par dégradation bactérienne. Le JBL NitratEx, en revanche, est une résine synthétique qui fixe les nitrates de l’eau (uniquement l’eau douce !) et les échange contre du chlorure inoffensif (fonction d’échangeur d’ions). L’avantage de ce système est que vous pouvez aussi l’utiliser en urgence, p. ex. pour éliminer les nitrates de l’eau du robinet ou d’un puits.

30 autres produits dans la même catégorie :